Idées

9 brillantes idées pour ranger les aliments dans le garde-manger

Il est peut-être temps d’organiser les aliments qui ne vont pas au frigo !

Qui ne rêve pas d’une cuisine ultra-fonctionnelle où on peut avoir les aliments à portée de main même s’ils ne sont pas dans le réfrigérateur ! Pour ce faire, on les range tout simplement dans des bocaux sur notre plan de travail. Certes, c’est une solution pratique, mais ça manque vraiment de style. Pour un rangement aussi fonctionnel qu’esthétique, il faut penser à des contenants qui conviennent aux produits à entreposer. Pâtes, poissons en conserve, biscuits, riz, farine, pommes de terre, haricots, légumineuses… aussi diversifiés que protéiformes, ces aliments peuvent être facilement stockés dans de charmants articles d’entreposage. Voici le guide pour imposer un garde-manger dans la cuisine !

1.Un cellier bien garni

1

Que ce soit une pièce entière, un cagibi ou un cellier, l’organisation de votre garde-manger facilitera l’entreposage de vos réserves sans pour autant encombrer l’espace cuisine. Pour optimiser le rangement, faites appel à des étagères ouvertes. Elles sont pratiques pour voir les aliments nécessaires à tel ou à tel plat, mais aussi les produits qui manquent. Les petits appareils électroménagers, tels que les robots de cuisine y trouvent également leur place. Si vous avez des étagères spacieuses, vous pourrez même y introduire des corbeilles en métal et des bocaux en verre étiquetés pour catégoriser facilement les denrées alimentaires. Vous pouvez aussi y entreposer les produits indispensables, mais qui ne sont pas très esthétiques dans la cuisine comme les rouleaux d’essuie-tout ou les bouteilles d’eau. Rappelez-vous, il est important de bien aérer cet espace.

2.Un placard bien organisé

2

À défaut de cellier, vous pouvez aménager un placard de la cuisine pour en faire un garde-manger fonctionnel. Les étagères ouvertes accueilleront les denrées dont vous aurez besoin quotidiennement comme le riz, les pâtes, le sucre, l’huile, etc. Par contre, les casiers fermés recevront les aliments que vous utilisez rarement, notamment les bonbons, les gâteaux, les biscottes et les fromages. Veillez à ce que vos contenants soient bien fermés et nettoyés le plus souvent, sinon vous aurez à faire aux mites !



3.Un aménagement astucieux

3

Le garde-manger peut se trouver dans un coin de la cuisine : un espace inexploité. Il suffit d’installer des étagères ouvertes, comme ça vous n’aurez pas à vous soucier de la ventilation. Côté rangement, il ne faut pas que ça altère la décoration de votre cuisine dans son ensemble. Alors, faites en sorte d’assortir les objets de rangement avec les accessoires de cette pièce. Vous pouvez également jouer sur les matières, comme les étagères fabriquées du même bois que le plan de travail.

4.Un meuble garde-manger

4

Un « larder », voilà comment les Britanniques appellent le meuble garde-manger à ouverture triptyque. Très répandu au Royaume-Uni, il permet de stocker tous les produits dédiés à la préparation du petit déjeuner. Son plus grand avantage, ce sont les deux portes équipées d’étagères internes qui peuvent recevoir les flacons d’épices et les boissons en bouteille, les sauces… La plupart du temps, il est composé d’étagères en haut et de vaisselier en bas, ce qui permet de ranger soigneusement tellement de choses à la fois.

 5.Une colonne astucieuse

5

La cuisine adore les colonnes de rangement qui allient à la perfection esthétisme et efficacité. Discrète, elle se fond facilement dans le décor de cette pièce. Pratique, elle permet, en plus des produits non réfrigérés, d’accueillir les accessoires de cuisine qui sont rarement utilisés à l’instar de la machine à expresso ou du four à micro-ondes. Elle peut être équipée de paniers ou de tiroirs coulissants permettant ainsi de glisser les aliments stockés jusqu’à vous.



6.Des tiroirs détournés

6

Toujours dans le souci d’optimisation du rangement, vous pouvez détourner les espaces libres de votre cuisine pour loger les aliments qui ne se mettent pas au frigo et au congélateur. En effet, le garde-manger peut s’introduire dans une colonne avec des tiroirs coulissants. L’avantage avec ces grands tiroirs, c’est qu’ils offrent un accès facile à vos denrées alimentaires.

7.Du style avec des armoires zinguées

7

Les armoires de garage peuvent très bien s’introduire dans la cuisine moderne, et ce, pour au moins trois raisons. D’abord, les étagères zinguées peuvent recevoir une grande quantité de rangements, autant en nombre qu’en poids. Ensuite, il s’agit d’un rangement malin qui embellit la cuisine et qui lui apporte un style industriel. Enfin, les armoires de garage coûtent beaucoup moins cher que les meubles garde-manger. Alors, qui ne serait pas tenté ?

8.Un îlot de rangement

8

Si vous avez une cuisine ouverte sur le salon, l’îlot en épi peut aussi devenir un espace de rangement pour les aliments non réfrigérés. Placé au centre de la pièce ou accolé au mur, il peut se transformer en garde-manger si vous y insérez des étagères. Côté esthétique, vous pouvez laisser apparentes vos denrées alimentaires, comme ça, vous ajouterez de la couleur à votre cuisine. Certainement, les choses dont vous aurez besoin, vous les aurez toujours à portée de main.



9.Des rangements intelligents

9

Les placards de votre cuisine ne conviennent-ils pas à vos produits à entreposer ? Pas de panique, vous pouvez toujours vous tourner dans les systèmes de rangement optimisés. En tout cas, vous aurez l’embarras de choix entre les rangements coulissants ou tournants. Certainement, ce garde-manger sera discret et ne fera pas tort à votre décoration tout en étant pratique.