Idées

9 astuces et idées de lits malins pour gagner de la place

Optimisez le moindre espace, et économisez quelques précieux mètres carrés !

Lorsqu’on ne dispose que d’une petite surface dédiée pour l’espace nuit, tout réside dans le choix du lit ainsi que de son aménagement. Aussi, on opte pour un lit simple ou double qui permet d’amortir l’espace imparti, soit en se rétractant, soit en recelant quelques astuces pour mieux ranger. Un lit malin est la solution parfaite pour économiser des superficies précieuses. Il existe des astuces et des idées originales qui satisferont les besoins d’aménagement de maisons et d’appartements en maque d’espace. Focus.

1.Jouez sur la perspective

1 - Perspective

Différentes astuces existent pour donner une impression de volume. Même dans un espace assez confiné, quelques aménagements bien pensés feront toute la différence. Utilisez la couleur blanche tant pour les mobiliers que pour les murs, et tout paraîtra de suite plus léger. Pour le sol, si vous optez pour des parquets, afin d’étirer l’espace, disposez-les dans le sens de la longueur. Le lit occupera toute la largeur du mur, d’un côté à un autre, de préférence bien au fond de la pièce. Mieux encore s’il est équipé de tiroirs à ras le sol, ils ne vous serviront pas seulement de rangements, mais également d’aménagements astucieux pour mieux épurer la pièce. Pour apporter une touche déco finale qui attirera le regard, misez sur une jolie suspension très design.

2.Priorisez le rangement

2 - rangement

Une chambre peinte dans une tonalité claire apporte une notion de volume, il en va de même pour une pièce bien rangée où chaque chose est à sa place. Certes, la déco pourra se pencher vers le minimalisme, mais plus l’espace sera épuré, plus il semblera grand. Par exemple pour un lit surélevé, pour gagner le maximum de place, aménagez de multiples rangements en dessous. Cette solution gain de place est parfaite dans une chambre d’enfants, les rangements seront alors destinés pour les jouets et les vêtements. De plus, parce qu’ils sont facilement accessibles, les chérubins peuvent eux-mêmes chercher et ranger ce dont ils ont besoin.



3.Priorisez le sur-mesure

3 - sur mesure

Aménager les petits espaces n’est pas toujours évident, c’est souvent plus difficile et assez onéreux. Aussi, il faut user des meilleures astuces pour ne pas gaspiller davantage de précieux centimètres carrés et pour ne pas dilapider les économies. Certes, il existe de beaux mobiliers gains de place qui sont tout aussi fonctionnels, mais hélas, ils peuvent être mal adaptés à votre intérieur. L’idéal serait d’opter pour du sur-mesure. Ce ne sont pas les professionnels qui manquent : architectes d’intérieur, ébénistes… ils peuvent créer les solutions qui répondront parfaitement à vos besoins et qui conviendront réellement à votre espace confiné.

4.Exploitez les hauteurs

4 - hauteur

Si vous disposez d’une grande hauteur sous plafond, ne gâchez pas inutilement cet espace, exploitez-le ! Lorsqu’il s’agit de petites surfaces, il faut s’inspirer de l’aménagement des mobiles-homes qui combine bien le côté pratique et esthétique. Alors, n’hésitez pas à créer un coin cocooning en envoyant carrément le lit sous le plafond. Le faîte du toit ou le sous-comble souvent inexploités se métamorphosera en espace nuit, mais le plus, c’est que ça apporte davantage de hauteur.

5.Le lit sur plateau mobile vertical

5 - plateau mobile

Toujours en parlant de hauteur, ce ne sont pas les solutions qui manquent lorsqu’il s’agit de gagner le maximum de mètres carrés, et pourquoi pas un lit qui monte jusqu’au plafond ! La literie prend place sur un plateau mobile qui coulisse verticalement le long d’un cadre mural. Avec une simple pression de la main, le lit descend à la hauteur voulue, aidée par le contrepoids. Certains plateaux mobiles intègrent un sommier à lattes rigides. D’autres disposent d’un double plateau, l’un faisant office de lit, et l’autre de bureau ou de table de repas. Quand vous ne l’utilisez pas, il prend de la hauteur pour se plaquer au plafond. Il libère ainsi tout l’espace au sol, le coin nuit devient alors un salon multifonction.



 6.Le canapé-lit

6 - canapé lit

Un traditionnel gain de place réactualisé par des convertibles particulièrement astucieux qui s’installent dans tous les intérieurs : le canapé-lit. Il cache généralement sous son assise un véritable lit pour deux personnes. Il ressemble à un canapé avec accoudoirs et se déplie en plusieurs parties. Aujourd’hui, la règle est la simplicité pour passer d’une fonction à l’autre en un temps record. Certains modèles se scindent en deux assises inclinables qui, en position couchage, reposent sur des pieds escamotables. D’autres disposent d’un accoudoir coulissant laissant suffisamment de place pour transformer en longueur le canapé en un lit pour une personne.

 7.Le lit replié

7 - lit replié

Dans la même optique que le canapé-lit, fauteuils et poufs convertibles sont les rois du dépannage quand l’espace manque. Le lit replié se destine au couchage ponctuel. Sous forme de poufs recouverts de tissu, ils ne déparent pas dans les intérieurs les plus contemporains. Ils se déplient en plusieurs parties pour former un lit reposant sur des pieds métalliques. Le couchage est composé de deux ou trois matelas en mousse solidarisés. Déclinés sous forme de fauteuils, ils se déplient de façon identique. Certains modèles sont formés de gros coussins rembourrés de microbilles et attachés entre eux par des cordes ainsi que des œillets qui offrent un couchage à la fois spacieux et confortable à même le sol.

8.Le lit escamotable

8 - lit escamotable

Le lit escamotable est un meuble discret qui peut recéler un lit simple, double ou même des lits jumeaux superposés. Le lit disparaît dans un meuble lorsqu’il n’est pas utilisé. Il optimise ainsi parfaitement l’espace d’un studio ou d’une chambre où la superficie se fait désirer. Le plus souvent, ce modèle se replie à la verticale pour s’encastrer dans un meuble adossé au mur qui lui fait alors office de tête de lit. Le lit escamotable peut aussi se dissimuler dans le meuble et en sortir à la façon d’un tiroir. Il peut être fabriqué sur mesure. Il est alors déroulant et parfois motorisé. Il en existe des modèles électriques et télécommandés avec un système invisible et silencieux.



9.Le lit gigogne

9 - lit gigogne

Un lit peut en cacher un autre que vous pouvez faire coulisser, vous doublerez ainsi l’espace de couchage. Le lit gigogne se compose généralement d’une structure en bois dans laquelle se superposent deux literies d’une personne. La structure est peinte ou recouverte de tissu lorsqu’elle prend la forme d’une banquette. Le couchage du bas repose le plus souvent sur une plateforme à roulettes qui lui donne sa mobilité. Pour l’extraire, il suffit de le tirer. Parfois, le lit inférieur se glisse ou coulisse simplement sous le premier. Il existe également des lits d’appoint qui se positionnent à la même hauteur que le lit principal et disposent de pieds escamotables. En accolant les deux matelas, le couchage permet alors d’accueillir confortablement deux personnes.