Astuces

8 astuces naturelles pour assainir votre intérieur

Plus jamais de pollution de l’air dans votre maison !

L’air que nous pensons être moins nocifs dans notre intérieur est loin de l’être, car il est chargé de substances toxiques invisibles et néfastes pour notre santé. Que ce soit les produits d’entretien, les peintures, les moisissures, le tabagisme… ils contribuent tous à polluer notre maison. Toutefois, il existe des astuces simples et 100% naturelles pour assainir efficacement l’habitation. Sans plus attendre, voici ce qu’il faut faire pour un espace de vie plus sain.

1.Invitez les plantes dépolluantes

1

Les plantes apportent de l’esthétisme et un peu de fraîcheur dans votre intérieur, mais ce n’est pas tout, elles peuvent aussi absorber les composés néfastes dans la maison. Alors, n’attendez plus pour les intégrer. Vous avez largement le choix entre le ficus, les lavandes, les fougères ou les cactus. Si possible, mettez-les par tranche de 10 m², et renforcez leurs capacités naturelles en employant un purificateur d’air naturel ou un diffuseur d’huiles essentielles. Certainement, ces plantes vous aideront à avoir une atmosphère plus saine.

2.Instaurez carrément un mur végétal

2

Si vous avez un mur dénudé qui est bien exposé à la lumière naturelle, vous pourrez y créer un superbe mur végétal. Laissez-vous charmer par les plantes gourmandes en eau et adaptées aux conditions de vie sans terre. Cette magnifique structure favorisera la purification de l’air dans votre intérieur. Cependant, pour une bonne croissance des plantes, ne faites pas en sorte que le mur végétal et le plafond se touchent. Aussi, il faut que la structure soit bien solide.



3.Créez un pot pourri

3

Afin de désodoriser votre maison sans pour autant la polluer, préférez le traditionnel pot pourri qui est à la fois facile à réaliser et pas coûteux. Pour ce faire, il suffit de mélanger les pétales de roses, les écorces d’agrumes, les fleurs de lavandes, les bâtons de cannelle. Vous pourrez ensuite le mettre sur une gaze découpée pour éviter que la poussière ne s’y installe.

4.Du parfum naturel pour la maison

4

Il n’y a rien de plus désagréable dans la maison que les odeurs des fritures, des moisissures, de tabac froid… mais pour purifier l’air et pour éliminer tous les microbes, tournez-vous vers les huiles essentielles. Bactéricides, désinfectantes, antiseptiques, fongiques, elles sont parfaites pour parfumer naturellement votre intérieur. Vous avez le choix entre les huiles essentielles de ravintsara, de tea tree, d’eucalyptus, de citron ou de niaouli. Laissez-les tout simplement envahir votre habitation en utilisant un diffuseur.

5.Quand le vinaigre de cidre assainit votre maison

5

À part ses innombrables vertus, le vinaigre de cidre contribue également à purifier l’air et à débarrasser les tartes. Écolo et non toxique, il nettoie efficacement les sols de votre maison. Avec ça, vous n’aurez plus à avoir affaire au calcaire dans la cuisine ou dans la salle de bain. Pour l’utiliser, vous n’avez qu’à en imbiber l’essuie-tout et à patienter un moment afin que le produit agisse. Vous pourrez aussi imbiber une brosse à dents de vinaigre de cidre et frotter avec ça les joints dans la salle de bain pour en finir avec les bactéries et les saletés.



6.N’oubliez pas le papier d’Arménie

6

À partir de maintenant, oubliez les parfums synthétiques et les aérosols qui renferment des produits cancérigènes et toxiques, et tournez-vous vers le papier d’Arménie qui couvre efficacement les odeurs même s’il ne purifie pas l’air ambiant. Il est réputé pour ses vertus antiseptiques, cicatrisants et désinfectants, et est donc une alternative plus écologique et économique. Cependant, surveillez toujours sa combustion, et n’employez que 5 bandelettes par semaine.

7.Aérez, aérez, aérez…

7

Si vous voulez désodoriser votre intérieur, tout réside en premier lieu dans son aération. Alors, tous les jours, ouvrez grand les fenêtres pendant une trentaine de minutes. Pendant les périodes de froid, aérez le soir où à la tombée de la nuit puisque les polluants y sont moindres. En été, faites ça le matin où l’ozone est au plus bas niveau.

8.Faites gaffe aux allergènes

8

Parmi les nids à acariens et à poussières dans votre maison, il y a les moquettes, les tapis et les tissus d’ameublement. Les allergènes présents dans ces objets peuvent occasionner des gênes respiratoires, des rhinites ou encore des infections des yeux. Donc, si possible, évitez-les. Pour vos sols, privilégiez le lino, le carrelage ou le parquet. Néanmoins, passez l’aspirateur régulièrement pour en finir avec la poussière. Pensez également à nettoyer de temps en temps les couettes, les draps et les oreilles, et aérez la literie. Pour terminer, limitez la circulation des animaux, et brossez-les le plus souvent.